Aller au contenu principal
sam. 20 nov. 19H30
UN WEEK-END AUTOUR DU FANZINE ET DE LA MICRO-ÉDITION

JUSTE UNE IMPRESSION

+ JARDIN ET SIMON JOHANNIN - Brûler dans la ville

8€
5€
Sur place 10€
Le Temps Machine Club
Salon du Fanzine : gratuit / Concert :
Organisateur : L'Asso - Le Temps Machine

Juste une impression est fait pour s’en mettre plein les yeux et pleins les oreilles avec des fanzines la journée et des concerts le soir. C'est aussi l’occasion de mettre en lumière des acteurs locaux et nationaux de la micro-édition, d’éveiller la curiosité des néophytes à l’édition faite-main, de créer des ponts, de rencontrer, d’échanger, de découvrir, de rire et de danser !

En collaboration avec l'atelier de sérigraphie ambulant Roule Ma Poule.

PROGRAMME
Samedi 20 novembre de 14h à 20h et dimanche 21 novembre de 11h à 18h
Grande salle – Entrée libre : stands et ateliers, surprises à venir
Samedi 20 novembre - 19h30
Club - Lecture musicale de Jardin et Simon Johannin, Brûler dans la ville

Les premiers noms pour appâter le chaland :

Grant Egle - Nantes / ROxanne Maillet - Paris / Julie Redon - Nantescloomy - Tours / Ventoline - Lyon / Anais Siere - Suisse

Et c’est Aurore et Lus du fanzine La Fesse Cachée qui animeront un atelier autour du fanzine !

Création graphique : Marion Jdanoff produit à la main des impressions d’art, posters, fanzines et livres qu’elle publie au sein de revues ou chez de petits éditeurs et participe à la maison de disques nantaise Kythibong. Nous l'avions accueillie, il y a deux ans pour la présentation de son livre Guerre avec une exposition de certains originaux. 
Elle avait déjà réalisé le visuel de l'édition, annulée, de 2020. Nous sommes ravi·es qu'elle réïtère en 2021 !

Jardin et Simon Johannin

Brûler dans la ville est un projet destiné à la scène, et né d’un constat, d’une question. À l’heure où le monde frôle son basculement, que deviendrait l’amour, le discours, la pensée amoureuse dans les ruines de notre société.
Brûler dans la ville est une création sur la lumière, l’amour et la souffrance que signifie sa perte, dans une réalité où aucun des moyens ni des repères ne correspond plus en rien à ceux auxquels nous avons accès.

Les titres d’Exode, le prochain E.P. de Jardin, les poèmes et récits de Simon Johannin se mêlent aux images, comme autant de prismes où entrevoir les morceaux d’une existence désertée.

Simon Johannin est auteur et poète. Il a publié plusieurs ouvrages aux éditions Allia.
Jardin est le solo de Lény Bernay. Sur les routes entre la Belgique et la France, iel produit une musique aussi indéfinissable que le monde qui l’entoure.