Aller au contenu principal
jeu. 19 sept. 18H30
PRÉSENTATION DU TRIMESTRE

L'AFTERWORK TRAITS LIBRES

MLLE SAUVAGE & WAREEN NUMA + LES AGAMEMNONZ

Club + Hall
Évènement gratuit
Organisateur : Le Temps Machine

L'Afterwork Traits Libres est le rendez-vous incontournable du Temps Machine, un moment de convivialité entre art graphique et musique. Une soirée où vous pourrez découvrir l'entièreté de la programmation du nouveau trimestre tout en sirotant des vins locaux. Venez déambuler dans l'espace d'exposition pour découvrir le travail de  Mlle Sauvage et Wareen Numa. Vous vous laisserez ensuite transporter jusqu'au Club par le groupe Les Agamemnonz pour un concert rock.

MLLE SAUVAGE

illustration / gravure

Après des études à l’école des beaux-arts de Bordeaux, Mlle Sauvage découvre la carte à gratter en 2012. Elle démarre alors une série de dessins inspirée par l'anatomie et les cabinets de curiosités.
La carte à gratter est un support pour des travaux de dessin pouvant s'apparenter à la gravure. Elle « gratte la lumière » à l’aide d’une lame de cutter. Ses images sont pensées comme des histoires qui naissent de la rencontre avec un lieu, une image, un objet ou une personne. Elles renvoient de près ou de loin à sa propre expérience du monde mais avec une volonté de jouer parfois sur la frontière entre réalité et fiction.

WAREEN NUMA

illustration / collage / photomontage

Wareen Numa est une artiste illustratrice de Tours, diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg en graphisme. Sa signature artistique se distingue par les techniques du collage et du photomontage, via l’usage de papier, ciseaux, scalpel et colle, mais sans intervention numérique aucune. Découper, expérimenter, assembler, sont des jeux qu’elle affectionne depuis toujours. Puiser dans les magazines des trente glorieuses pour provoquer d’heureux hasards et enclencher la machine à rêves !

Les Agamemnonz

Rock · Surf Music

Depuis une décennie, Les Agamemnonz ont donné des centaines de concerts, sur des scènes conventionnées jusque des places de villages, des plages, des bateaux, des centres d'art, des appartements, etc., dans toute l'Europe et aux Etats-Unis. Ne quittant leurs "chitons" grecs sous aucun prétexte, gardant les pieds nus qu'il vente ou qu'il neige, ils font danser des assemblées variées, allument des publics de tous âges et – musique instrumentale oblige – sans barrière de langue.

Si l'engouement qu'ils suscitent dépassent largement les frontières de leur niche de genre, c'est pourtant bien les amateurs de surf music qui leur confèrent les plus grands honneurs, en plaçant par exemple leur précédent album en 3e position des 100 meilleurs albums surf de la décennie ou en les programmant en tête d'affiche du Asbury Park Surf Music Festival.

Figures reconnues de cette scène internationale, les Agamemnonz se démarquent par leur capacité à citer leurs classiques (The Ventures, The Astronauts, etc.), tout en développant un son et une écriture bien à eux. L'efficacité de leurs rythmiques et l'originalité de leurs arrangements puisent dans leur intérêt profond pour toutes les formes de musiques instrumentales électriques qui ont pu fleurir sur toute la planète (Eleki music au Japon, Rautalanka en Finlande, Instro en France, Cumbia électrique, Sega, etc.).