Aller au contenu principal
VEN. 28 sept. 18H00
SOIRÉE D'OUVERTURE

OUVERTURE DE SAISON ⫼ LÉONIE PERNET + TOOTARD + THE MAUSKOVIC DANCE BAND

Évènement Facebook
Le Temps Machine Club
20h00
Placement libre debout
Organisateur : L'Asso - Le Temps Machine

Note pour les détenteurs de la carte LTM :  votre carte devra être obligatoirement  en cours de validité le 28 Septembre pour continuer à bénéficier du tarif carte LTM. Pensez donc à vous réabonner le moment venu ! 

 

Une soirée d’ouverture est toujours l’occasion de célébrer dans la joie une nouvelle saison et celle-ci ne dérogera pas à la règle ! Au programme, une mini guinguette, une secret party, des bons petits plats, l’inauguration de l’exposition « Joué-lès-33-Tours », et bien sûr trois concerts qui vous plongeront tout de suite dans l’ambiance de ce nouveau trimestre ! 

 

La soirée débutera aux rythmes blues Rock Arabe de TootArd, se poursuivra avec l’électro trans-genres de Léonie Pernet et se clôturera avec la rencontre de l’afrobeat et de la cumbia avec The Mauskovic Dance Band.

LÉONIE PERNET

ELECTRO KALEIDOSCOPIQUE

Batteuse, pianiste, arrangeuse, chanteuse à la tessiture en grand écart, Léonie Pernet est un kaléidoscope à la voix réverbérée et cinématographique, aussi spacieuse qu’un lieu de culte. Sa voix soufflée est un appel d’air et ses fins de morceaux, des portes dérobées qui emportent ailleurs. Comme une plongée dans un liquide amniotique, Crave, son premier album donne le vertige des nuits sans fin. Disque de l’intranquillité, il est le fruit d’un désir oppressant, griffé d’ombres et d’éclats. Un désir inquiet qu’il aura fallu trois ans à Léonie depuis Two of us, son premier EP remarqué en 2014, pour l’éprouver, le composer et, enfin, le partager.

TOOTARD

BLUES ROCK ARABE

TootArd c’est une invitation au voyage. Jeune groupe apatride des hauteurs du Golan qui fusionne blues touareg, mélodies psych-rock et teintes de reggae avec les modes arabes classiques, leur deuxième album Laissez Passer est leur première sortie internationale et l’une des premières de leur région. Avec leurs riffs évoquant les grands espaces du désert, les percussions funky et une guitare électrique à laquelle Nakhleh a ajouté des frettes pour ressembler à un oud, l’album crée un pont entre l’Afrique de l’Ouest et l’Orient en passant par le Maghreb. TootArd n’est pas ‘indéfini’, ils ont façonné leur propre identité dans leur musique. Laissez-les passer !

THE MAUSKOVIC DANCE BAND

AFROBEAT DISCO

Ici, l’afrobeat des années 70 et la cumbia colombienne rencontrent la no-wave new-yorkaise et la disco. Voilà l’horizon esthético-musical de The Mauskovic Dance Band ! Derrière ce nom, cinq Hollandais et un électrochoc sonore : des percussions, une basse indécemment groovy, des injonctions à la danse et un certain goût pour le psychédélisme. Un tourbillon sonore sans limite où les rythmiques de l’Amérique Latine percutent les lignes claires d’une cold funk tout droit surgie des années 80, où l’Afrique de l’Ouest entre dans une transe orientale teintée de guitares zébrées et de basses qui pulsent. Vivifiant et terriblement euphorique, ce groove piquant qui ne ressemble à rien de connu, a deux objectifs : offrir un vrai lâcher prise et faire danser à perdre haleine !