Aller au contenu principal
ven. 11 déc. 19H45
GRATUIT ABONNÉ.E.S

RAOUL + ULTRA LIGHT BLAZER

TACKT#31 / DOUBLE RELEASE PARTY !

0€
5€
Tarif sur place : Sur place 7€
Gratuit abonné.e.s
Évènement Facebook
Le Temps Machine
19h45
Placement libre debout
Organisateur : L'Asso - Le Temps Machine

Pour cette TACKT #32, nous mettrons à l'honneur deux groupes, deux sorties d'albums et deux collectifs : Collectif Veston Léger et Collectif Insanis !

_____

ATTENTION : Si vous souhaitez venir à plusieurs et être assis les uns à côté des autres, privilégiez la réservation de toutes les places en une seule fois. La réservation d'une seule place pourrait vous contraindre à être isolé.e du reste du groupe.​

Note pour les détenteurs de la Carte LTM : 
votre carte devra être obligatoirement en cours de validité à la date du concert pour continuer à bénéficier du tarif carte LTM. Pensez donc à vous réabonner le moment venu ! 

RAOUL

Slam / Hip-Hop / Jazz

Membre du collectictif Insanis, Raoul Jazz Clan fait parti de cette nouvelle génération d'artistes "touche-à-tout". Dans un décor urbain le Raoul s’inspire de la poésie du quotidien, des instants de grâce comme des plus sombres et incertains. En mots et en musique, ils nous parlent d’amour et de folies avec un regard humble et sensible. Prose énergique, l’écriture est narrative et métaphorique, allégories puissantes et profondes.

"On est là, dans l’ici et maintenant, vivre l’instant, à refuser l'éternité."
- Avant la pluie, Raoul Jazz Clan.

ULTRA LIGHT BLAZER

RAP / JAZZ

Ultra Light Blazer, formation réduite de Light Blazer, est née de la volonté de Jonas Muel (saxophoniste, compositeur) et Edash Quata (MC, Textes) d’aller plus loin dans leur collaboration, de tenter d’unir au plus juste le rap à la musique vivante. Les textes se lient aux mélodies et métriques, et la musique s’imbrique au flow.

Avec pour modèles, Steve Coleman, Omar Sosa, Quite Sane qui ont intégré le rap à leur musique, Ultra Light Blazer cherche par le dialogue soliste/MC à tendre vers un son unique. Dialogue auquel répond comme un écho, l’échange tonique de Julien Sérié à la batterie et de Guillaume marin à la basse.