Aller au contenu principal
LUN. 11 mars 20H00

SUNN O)))

+ FRANCE

23€
18€
Tarif sur place 25€
Évènement Facebook
Le Temps Machine Grande salle
20h00
Organisateur : L'Asso - Le Temps Machine

Note pour les détenteurs de la carte LTM :  votre carte devra être obligatoirement  en cours de validité le 11 mars 2019 pour continuer à bénéficier du tarif carte LTM. Pensez donc à vous réabonner le moment venu ! 

SUNN O)))

DRONE METAL

Formé en mars 1998, Sunn O)))) remet en question depuis 20 ans la façon dont la musique est conçue. Ils créent une synthèse de sonorités diverses où le drone, le métal, le minimalisme/maximalisme jouent sur la lame de l'extase sonore pure, proche de l'Art Contemporain. Un instant de méditation et de transe à travers la puissance, la beauté et la couleur de la pression sonore qui sort de leur légendaire rangée arrière d’amplis et d'enceintes. Sunn O))) et leurs compositions tectoniques dédiées aux mystères de la vie et du cosmo, font trembler la terre dans une quête flamboyante du son monumental.

 

FRANCE

DRONE ORGANIQUE

La musique de France s'apparente a la construction d'une pyramide. Elle témoigne sur des décennies, de l'effort acharné d'hommes confrontés a des forces colossales, et progresse a travers l'accumulation de blocs titanesques, chaque bloc d'une roche météorique apparemment identique au précédent, mais en réalité composé d'une myriade d'infimes détails, traces de leur passage a travers la galaxie. Chaque fissures, creux, protubérance, chaque variation de pigmentation et de texture pourrait attirer en soi l'attention la plus soutenue, mais c'est précisément dans leur constitution d'un tout que se distingue la vision de cette architecture fantastique, qui a la différence d'une pyramide est un polygone sans nom, l'unique spécimen d'une géométrie tectonique insensée faite d'angles étranges, de crêtes abruptes, de failles vertigineuses et de cratères cryptiques. Chaque performance du trio est l'addition magique d'un de ces blocs singuliers, la course cérémonial de l’aérolithe a travers l’atmosphère jusqu’à ce qu'il vienne augmenter l’édifice en s'y écrasant.