Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

[COLLEGE DEPLO] La restitution numérique du projet "Sample ton collège"

De deux classes de 4ème du collège G.Huet (Vouvray)

23.06.20
Actions culturelles Publié le 23/06/2020

Dans le cadre du dispositif DEPLO (Des étoiles plein les oreilles), porté par les SMAC Le Temps Machine et Le Petit Faucheux, deux classes de 4ème du collège Gaston Huet à Vouvray ont participé cette année avec le projet "Sample ton collège". 

Après avoir assisté à un concert pédagogique de Beat Matazz, Beatmaker et rappeur Tourangeau (article ici), les collégiens ont travaillé toute l’année avec leur professeur d’anglais, leur professeur de musique et l'intervenant musicien Mathieu Nantois.

Leur objectif : créer des morceaux de musique en s’inspirant de la musique concrète, pour accompagner des textes de slam rédigés et déclamés en anglais. Ils ont utilisé l'application Audio Room L'Appli, installée sur tablettes, afin d’enregistrer leurs propres sons puis les assembler pour obtenir des morceaux uniques : bruits de casiers qui claquent, d’engins motorisés, de papier froissé, de portes qui grincent, mais aussi de vrais instruments... Un vrai challenge ! La thématique des textes de slam était : les grandes villes anglophones à travers le monde.

Un projet donc qui invitait à la découverte sonore et au voyage. 

Ainsi les productions finales sont originales et de qualité. Tous les élèves ont découvert de manière ludique l’approche de la création musicale sur logiciel et l'écriture du slam. Pour écouter et lire les productions des élèves voici les liens padlet sur lesquels cliquer : 

"Sample ton collège" - 4eD 
"Sample ton collège" - 4eC

En raison de la fermeture des lieux culturels, les élèves auront l’occasion de découvrir Le Temps Machine lors de la prochaine saison culturelle pour venir assister à un concert et visiter la salle.

Pour finir voici des retours écrits de quelques élèves sur ce beau projet DEPLO : 

" J'ai aimé : créer un slam, l'intervention de Beat Matazz, assembler des sons, créer un texte sur une ville et la bonne entente du groupe la plupart du temps. " 

" J'ai aimé : l'intervention de Beat Matazz où il mixait devant nous et nous expliquait l'histoire de la musique, l'heure d'expression écrite, l'enregistrement final c'était trop bien on a l'impression d'être une star. J'ai moins aimé : l'ambiance dans le groupe on avait pas toujours les mêmes avis, la création du fond sonore a été difficile tout comme celle du texte. " 

" J'ai aimé : l'accompagnement car on nous a bien aidés sur la construction de la musique et de l'écriture,  les activités avec Beat Matazz et le bon comportement  des camarades pendant l'enregistrement. "

" J'ai aimé : découvrir des choses. J'ai moins aimé : les tablettes pas très récentes qui bug, la timidité pendant l'enregistrement et les personnes du groupe qui font pas grand chose. " 

" J'ai aimé : créer un slam en anglais, les recherches sur Wellington, chanter ensemble, présenter le texte à la classe, transformer les points négatifs d'une ville en positifs, et notre slam qui veut dire quelque chose. "

" Jai aimé : participer à ce projet, l'esprit d'équipe, travailler autrement que sur les cahiers, montrer son travail aux autres. " 

" Si c'était à refaire je pense que je prendrais plus de temps de recherche pour avoir une meilleure prononciation. Il aurait peut-être fallu écrire le slam avant de faire la musique. J'ai beaucoup aimé l'ambiance, l'écriture du slam, la découverte de la ville par le biais du slam mais j'ai moins aimé le passage à l'oral et les pannes d'inspirations. " 

" J'ai trouvé que c'était assez sympa et convivial, une bonne entente avec le groupe, Ca m'a appris à mieux se connaître, voir la façon de penser des autres. J'ai aimé : la première intervention de Beat Matazz. J'ai moins aimé : superposer les sons et faire  une musique en rapport avec le texte. Si c'était ç refaire je pense qu'on pourrait recommencer et chercher des nouveaux thèmes."