Aller au contenu principal

INITIATION AUX PERCUSSIONS CORPORELLES AVEC MIRABELLE DEBON

[DES ÉTOILES PLEIN LES OREILLES Episode 2]

Mars 2022
Publié le 11/04/2022

Cette année, le dispositif DEPLO (Des Étoiles Pleins les Oreilles), porté par les SMAC Le Temps Machine et Le Petit faucheux, développe à nouveau un projet au sein du collège de la Vallée Violette.
L’objectif final est d'écrire et mettre en musique des textes, accompagné par plusieurs artistes, dont Orfey, Mirabelle Debon et la Compagnie Arts Multiples.

Ce reportage a été réalisé par Vincent, assistant communication et les photos sont de Léa Cassonnet. Elles ont été prises lors de l'atelier avec Mirabelle Debon en Mars 2022.

Pour ce second épisode, les élèves de la classe allophone du collège de la Vallée Violette ont pu découvrir un nouveau mode d’expression : les percussions corporelles. Encadrés par Mirabelle Debon, les enfants se sont essayés à de nouvelles méthodes de communication en s’affranchissant de la barrière de la langue.

« Mais dis-moi, qu’est-ce que c’est donc les percussions corporelles ? » 
Les percussions corporelles (ou pratique d'expression corporelle musicale) sont un genre musical consistant à produire des mélodies ou des rythmes en utilisant le corps comme instrument de musique. Elles peuvent être jouées seules ou pour accompagner d'autres musiques. Cette activité est particulièrement riche : écoute active, concentration, mémorisation, travail sur le rythme, le tempo mais aussi sur la posture et la maîtrise du corps.

.

Pour faire connaissance, tout le monde commence par se présenter en mettant en rythme son prénom sur un motif simple. Á ce stade, seules les mains et quelques parties du corps sont sollicitées. Afin de corser l’exercice, Mirabelle propose aux élèves quelques pas de danse sur un rythme en 4 temps. Une manière de les aider à travailler leur coordination et d’appréhender le déplacement de son corps dans l’espace.
L’exercice est ensuite repris en musique.

Les percussions corporelles, regorgent de petites astuces. Le seul instrument à disposition, c’est nous et la multitude de sons que notre corps peut produire. La suite de la séance a été consacrée à la découvrir toute cette gamme de sonorités reproductible avec des mouvements simples et sans se faire de mal.
On peut taper du pied, taper des mains de plein de façon différente, claquer des doigts, de la langue etc…

Une fois armés de toutes ces connaissances, les élèves ont commencé à travailler en autonomie. L’objectif était de traduire leurs prénoms en percussion corporelles avec les mouvements souhaités. La seule contrainte était d’effectuer un son par syllabe. Par groupe de quatre ou cinq, chaque personne s'est exprimée en percussion corporelle à sa manière, devant le reste de la classe.

Avant de partir en récréation, et pour détendre l’atmosphère, un jeu est organisé !
Connaissez-vous le téléphone arabe ? Chaque participant·e doit de se faire passer le même message sans le déformer en cours de route. Et bien pour l’occasion il a été adapté aux circonstances, en percussion corporelle !

De retour dans la salle de classe, il est temps d’apprendre une chorégraphie commune en vue du concert de restitution, (le 11 juin au centre social de la Vallée Violette). Les élèves clôtureront avec la présentation de leurs prénoms en percussions corporelles en guise de salut final.

Pour terminer la séance, Mirabelle, également musicienne, leur présente différentes flutes traversières ainsi que les différents sons qui peuvent en sortir. 

La sonnerie retenti, c’est tout pour aujourd’hui !

À suivre…